was successfully added to your cart.

L’hypnose ne peut pas traiter en soi le TDAH (Trouble du Déficit de l´Attention avec ou sans Hyperactivité) qui est une affection neurobiologique du cerveau et qui nécessite une prise en charge globale, mais elle peut améliorer les symptômes associés au TDAH.

Qu’est ce qu’un TDAH? ?

Le TDAH peut produire des difficultés d´attention, de l´hyperactivité et de l´impulsivité à un tel point que la vie quotidienne, les apprentissages, les relations sociales peuvent être fortement perturbés. Il est important de le dépister au plus tôt pour éviter des conséquences qui peuvent parfois aller jusqu’à l’échec scolaire, la dépression, le manque d´estime de soi, les problèmes de relations personnelles, l´abus de substances et les troubles du comportement.

Les causes fondamentales du TDAH ne sont pas encore suffisamment connues. Toutefois, il semble de plus en plus évident que le TDAH a un fondement biologique. Plusieurs études démontrent une disposition génétique ainsi qu´un dysfonctionnement du métabolisme cérébral qui sont à l´origine du trouble. Le diagnostic est posé par un médecin (neuropédiatre, pédiatre et pédopsychiatre) suite à un bilan neurologique et/ou psychopédiatrique.

 

La prise en charge d’un TDAH

Si le TDAH est confirmé, l´enfant doit pouvoir bénéficier d’une prise en charge globale afin de connaître un développement optimal de ses capacités et de sa vie affective et sociale:

  • Environnement familial et social adapté
  • Appui éducatif en collaboration avec le corps médical et enseignant
  • Thérapie comportementale
  • Traitement approprié pour les éventuels troubles associés : psychomotricité, logopédie, physiothérapies, psychothérapie etc
  • Traitement médicamenteux approprié et/ou diverses thérapies alternatives (régime alimentaire, homéopathie, médecines naturelles)
  • Coaching pour les adolescents et adultes

 

Quelle est l’utilité de l’hypnose dans l’accompagnement des personnes souffrant de TDAH?

L’hypnose s’inscrit en complément des mesures précédemment citées qui restent nécessaires mais elle mérite de trouver sa place dans l’ensemble des stratégies mises en place. Elle permet d’entrer dans un état de conscience modifié qui augmente la réceptivité aux suggestions. En fonction des enfants et en adaptant les techniques à chacun, nous travaillons dans l’objectif de:

  • Modifier la perception par l’enfant de l’étiquette de TDAH qui peut devenir limitante ou l’amener à se considérer comme différent des autres enfants.
  • Diminuer les comportements indésirables via différentes techniques de visualisation, de relaxation, de respiration et de détente.
  • Donner à l’enfant la sensation d’être en charge de son comportement.2
  • L’aider à se concentrer, focaliser son attention.
  • Accroître le sentiment de self control, augmenter la confiance en soi et ses compétences, et réduire le stress. L’hypnose est particulièrement efficace quand intégrée dans un ensemble de thérapies et adapté à l’âge de l’enfant.3

Bien qu’aucune étude ne démontre l’efficacité de l’hypnose dans le traitement du TDAH, une étude de 2003 a conclu que les thérapies alternatives comme l’hypnose et la neurothérapie sont efficaces pour contrôler les symptômes associés au TDAH tels que les troubles du sommeil et les TICS.

 

1.Association Suisse Romande de parents et d’adultes concernés par le trouble du déficit d’attention/ hyperactivité (www.aspedah.ch)

2.Anna Baumgaertel, M.D., a developmental-behavioral pediatrician with The Bridge, a clinic outside of Philadelphia

3.Sugarman IL. Hypnosis in a primary car practice: Developing skills for the “new morbidities” J Dev Behav Pediatr. 1996;17:300–5

4.Kohen DP. Applications of relaxation and mental imagery (self-hypnosis) for habit problems. Pediatr Ann. 1991;20:136–44

Article écrit par Nadège Chevassus pour Efficium: http://www.efficium.ch/blog/tdah-enfant-hypnose/
nadege chevassus

Author nadege chevassus

More posts by nadege chevassus

Leave a Reply